Partager sur :

DÉGÂTS DU GIBIER : NOS POSITIONS

La Confédération paysanne 35 demande le classement en nuisible du sanglier sur l'ensemble du territoire ainsi que l'augmentation des tirs et des prélèvements.

Nous exigeons  que les clôtures soient fournies, posées et entretenues par les fédérations et associations de chasse. 

Le dispositif d'indemnisation doit être amélioré en tenant compte de tous les dégâts (et pas seulement l'atteinte aux cultures). Le manque à gagner sur les rendements n'est jamais pris en compte, de qui se moque-t-on ?!

Les expertises doivent être indépendantes : aujourd'hui ce sont des techniciens issus des fédérations de chasseurs qui viennent constater les dégâts sur les parcelles : les chasseurs sont donc juges et parties !

 Les prairies et de leur remise en état doivent être indemnisées. Les éleveurs en système herbe sont aujourd'hui grandement pénalisés, ça n'est pas acceptable !

À TÉLÉCHARGER
CAMPAGNES SOLIDAIRES
TROUVEZ UNE CONF'
NOUS CONTACTER Confédération Paysanne d'Ille-et-Vilaine
17 rue de Brest - 35000 RENNES . 02.99.50.45.27