d'Ille-et-Vilaine

POLITIQUE AGRICOLE COMMUNE

PAC - Les éleveurs vont encore payer le prix fort !

10.04.2018 .


10.04.2018 Communiqué de presse de la Conf Bretagne. PAC* : le paiement redistributif en faveur de l’emploi restera planté à 50 €/ha au lieu des 100 €/ha promis !

Communiqué de Presse

10 avril 2018

 

 

Les éleveurs vont encore payer le prix fort !

 

A l'issue du Congrès de la FNSEA*, Stéphane TRAVERT a choisi de faire plaisir à sa présidente Christiane LAMBERT et aux puissants céréaliers qui la soutiennent.

 

L'addition va être lourde pour les éleveurs de l'Ouest de la France.

 

Le paiement redistributif en faveur de l'emploi restera planté à 50 €/ha au lieu des 100 €/ha promis par le précédent gouvernement. C'est un soulagement pour les exploitations de grande taille qui auraient dû lâcher un peu de leur privilège en vue d'une meilleure répartition des aides PAC*.

 

Cette décision fait suite à l'abandon de l'aide aux prairies à base de légumineuses qui était une bonne mesure pour soutenir les systèmes herbagers et qui allait dans le sens d'un plan ambitieux pour l'autonomie en protéines de nos régions agricoles.

 

Le président de la république osera-t-il redonner de l'espoir à des éleveurs malmenés ?

 

L'occasion lui en sera donnée au travers d'une loi courageuse en faveur des prix agricoles et d'un pouvoir accru des producteurs.

 

L'orientation des crédits d'Etat en faveur d'une transition écologique de l'agriculture fait aussi partie des signaux attendus.

L'ambition affichée en faveur de la Bio va dans le bon sens : passer de 6% à 15% de la SAU* française en bio à l'horizon 2022. Malheureusement, l'abandon des aides au maintien bio est une erreur stratégique. En effet, il ne sert à rien de convertir de nouvelles surfaces si celles qui sont déjà en bio ne peuvent pas se maintenir à terme. De la même manière, l'impulsion qui est donnée par nos Régions au travers des MAEC doit être amplifiée pour permettre à chaque ferme d'exercer une agriculture moderne en phase avec les attentes de la société.