Home > Actualités > Contribution au PLU de Servon-sur-Vilaine
Partager sur :
FONCIER
25.03.2019

Contribution au PLU de Servon-sur-Vilaine

Encore 30 hectares qui vont partir dans une zone artisanale démesurée : non au gaspillage des terres agricoles !

Rennes, le 25 mars 2019,

Objet : contribution à l'enquête publique sur le PLU* de Servon-sur-Vilaine

 

 

Madame, Monsieur,

 

 

Les attentes sociétales sur l'alimentation, la biodiversité, le bien-être animal sont actuellement extrêmement fortes. En parallèle, l'artificialisation des sols reste grandissante. Pourtant, la nature est le principal capital des paysans pour produire de façon transparente et autonome des aliments de qualité.

 

C'est pourquoi nous souhaitons vous faire part de notre inquiétude au sujet de la consommation de foncier agricole prévue dans ce projet de PLU*. Le besoin en foncier est surdimensionné : les prévisions de logements sont extrêmement ambitieuses et couplées à une densité très faible. L'artificialisation des sols n'est pas réversible et fait disparaître de nombreuses fermes chaque année. Quel système agricole souhaitons-nous pour demain ?

 

Nous sommes convaincus qu'il est possible d'économiser des terres dans ce projet de PLU* et, en particulier, sur les 30 hectares prévus en zone d'activités. Comme le souligne l'avis de la Chambre d'agriculture, seul 1/3 de la zone précédente a été consommé : cette extension de 30 hectares est inutile !

 

Pour maintenir l'accessibilité des animaux aux pâturages, pour développer l'autonomie des fermes dans l'alimentation de leurs cheptels, pour garantir encore demain une agriculture et une alimentation de qualité, la Confédération paysanne appelle à revoir le zonage du projet de PLU* afin de sauvegarder la vocation agricole des terres.

 

CAMPAGNES SOLIDAIRES
TROUVEZ UNE CONF'
NOUS CONTACTER Confédération Paysanne d'Ille-et-Vilaine
17 rue de Brest - 35000 RENNES . 02.99.50.45.27