Home > Actualités > Industrialisation de l'agriculture bio : des paroles aux actes !
Partager sur :
AGRICULTURE BIOLOGIQUE
26.03.2018

Industrialisation de l'agriculture bio : des paroles aux actes !

26.03.2018 -
COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE LA CONFÉDÉRATION PAYSANNE D'ILLE-ET-VILAINE
INDUSTRIALISATION DE L'AGRICULTURE BIO :
DES PAROLES AUX ACTES !

 

La Confédération paysanne est engagée de longue date contre l'industrialisation de l'agriculture et ses impacts : concentrations de la production, disparition des paysans, etc. Aujourd'hui, face à la demande croissante des consommateurs, l'agriculture biologique se développe et nous semble prendre dangereusement le chemin de l'industrialisation.

 

C'est pourquoi, lors de la dernière session Chambre d'agriculture 35, le 19 mars 2018, nous avons soumis un vœu avec 3 axes majeurs :

- l'absence d'autonomie alimentaire significative sur les fermes bio représente une menace pour le label, la confiance des consommateurs et la survie des fermes. Nous devons être attentifs à ne pas reproduire un système industriel aliénant, où le paysan n'est pas autonome.

- Pour cela, la formation et l'accompagnement à l'installation doivent être basés sur la maîtrise des coûts de production et la conservation de la valeur ajoutée.

- Les installations doivent être nombreuses, sur des structures à taille humaine, porteuses de valeur ajoutée, où les agriculteurs maîtrisent les décisions.

 

Ce vœu voté à l'unanimité, nous demandons maintenant des actes et de la cohérence dans les instances de décisions tenues par le syndicalisme majoritaire.

 

L'agriculture doit être rémunératrice pour les paysannes et les paysans. Le développement de l'agriculture bio doit prendre urgemment en compte les dimensions économiques, environnementales mais aussi, et surtout, territoriales et sociales.

CAMPAGNES SOLIDAIRES
TROUVEZ UNE CONF'
NOUS CONTACTER Confédération Paysanne d'Ille-et-Vilaine -
17 rue de Brest - 35000 RENNES . 02.99.50.45.27